Accueil > Histoire des Expos > Expositions universelles françaises > L’Exposition universelle de Paris 1855
RETOUR ACCUEIL <
Je signe pour la candidature
Je veux adhérer à l'association

L’Exposition universelle de Paris 1855

La première exposition universelle « The Great Exhibition of the Works of Industry of all Nations » vit le jour à Londres en 1851. Conquis par sa visite de l’Exposition universelle londonienne, l’empereur Napoléon III ordonna l’organisation d’un événement semblable à Paris en 1855.

Exposition universelle 1855 1 Expo universelle 1855 2 Expo universelle 1855 3

Portée symbolique : la promotion de l'Empire

Thème : "Les produits de l'agriculture, de l'industrie et des beaux-arts"
L’Exposition en chiffres
  • 15 hectares
  • 25 pays présents
  • 24 000 exposants
  • 5 millions de visiteurs
Les grands noms de l’Exposition

Evidemment Napoléon III, mais également la Reine Victoria et Albert, le prince consort, et les têtes couronnées d’Europe sont présents. Les peintres Ingres, Delacroix, Descamps exposent dans le cadre de l’Exposition. Foucault met en évidence la rotation de la terre grâce à son fameux pendule. Gustave Courbet, jugé trop moderne pour se joindre à eux, monte son propre salon en marge de l’exposition officielle.

Restes architecturaux encore visibles
  • L’hôtel du Louvre, qui accueille les réceptions les plus somptueuses de l’Exposition universelle. Il est aujourd’hui le Louvre des antiquaires.
  • Le Grand Hôtel de Paris (10e arrondissement)
  • « La France couronnant d’or l’art et l’industrie », groupe sculpté néo-antique que l’on peut voir au parc de Saint-Cloud
  • Le Zouave sculpté qui se dresse encore aujourd’hui contre l’un des piliers du nouveau pont de l’Alma
Inventions et innovations diverses
  • Le percolateur de Loysel (2000 tasses de café à l’heure)
  • La tondeuse à gazon
  • La machine à laver le linge
  • Le revolver à six coups
  • La « Locomobile »
  • Les machines à coudre Singer
  • La poupée parlante
  • Le pendule de Foucault
  • Le premier saxophone
  • Mise en place du classement des crus bordelais, encore en usage aujourd’hui
Chronique
Du 15 mai au 15 novembre 1855

Quatre ans après la première Exposition universelle à Londres (1851), par volonté de Napoléon III, Paris entre en lice. L'Empereur désire en faire une fête de la paix et montrer aux nations étrangères la grandeur de la France. C'est une véritable opération de prestige qui permettra à la famille impériale de consolider sa position.

Le nombre de participants et la capacité d’accueil sont supérieurs à ceux de l'exposition de Londres. Une trentaine d'Etats sont représentés : les voisins européens, l'Egypte, la Tunisie, les colonies anglaises, portugaises et espagnoles, et de nombreuses nations latino-américaines.

L'immense Palais de l'Industrie s'avère trop étroit. On lui ajoute des galeries supplémentaires. La France consacre aux beaux-arts un bâtiment spécial, avenue Montaigne. Ils seront désormais représentés à chaque exposition. Soucieux du bien-être des classes laborieuses, le gouvernement fait également de "l'économie domestique" une classe à part entière. Elle occupe une longue galerie où l'on peut admirer des objets à bas prix d'usage quotidien. On essaye de démocratiser les récompenses, parfois décernées à des simples ouvriers. Une loi est promulguée pour protéger les inventions industrielles, principe repris par la suite pour chaque exposition parisienne.

A l’issue de l’exposition, le Prince Napoléon, président de la Commission Impériale, préconise la construction d'édifices temporaires pour les expositions futures.

 

 

Crédit photos : BIE/Bureau International des Expositions
Sources : Que sais-je ? Les expositions universelles, par Florence Pinot de Villechenon ; Fêtes géantes - Les expositions universelles pour quoi faire ?, par Florence Pinot de Villechenon ; Sur les traces des expositions universelles, 1855-1937, par Sylvain Ageorges.

ILS SOUTIENNENT

AccorHotelsAéroports de ParisAG2R La MondialeAir FranceAltarea CogedimCarrefourCompagnie de PhalsbourgCrédit AgricoleDeloitteElior GroupENGIEFondation d'Entreprise MichelinGroupe BouyguesGroupe ClarinsGroupe Galeries LafayetteGroupe RenaultJCDecauxLe Groupe La PosteMcKinsey CompanyRATPSanofiSociété du Grand ParisUnibail-Rodamco / ViparisCovéaHopscotch GroupeMuseum National d'Histoire NaturelleRegusSteelcaseSuez EnvironnementTransdev
www.expofrance2025.com
Mentions légales/Plan du site
Fermer

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.