Accueil > Presse > Les communiqués de presse > Les points forts de la candidature française à l'Exposition universelle 2025
RETOUR ACCUEIL <
Je signe pour la candidature
Je veux adhérer à l'association

Les communiqués de presse

Les points forts de la candidature française à l'Exposition universelle 2025

Déposé le 12/02/2015

Source : EXPOFRANCE 2025

Depuis l’annonce du Président de la République - le 6 novembre 2014 - de la candidature de la France à l’Exposition Universelle de 2025, une nouvelle dynamique est lancée. Elle est portée par des entreprises et des élus mais aussi par des centaines de jeunes qui depuis deux ans s’investissent avec talent et audace sur cette perspective. Le 29 janvier 2015, ils ont présenté une série d’innovations et d’idées pour que cette candidature renouvelle en profondeur le concept des Expositions universelles.

Face à une offensive médiatique très forte du projet de candidature française aux JO il nous a paru important de réagir et de rappeler les avantages de la candidature française à l’Exposition universelle de 2025.

Le projet sera présenté en détail à la presse et à la communauté internationale le 5 mars à la Fondation Louis Vuitton.

Quatre orientations caractérisent ce projet.

« UN POSITIONNEMENT AUDACIEUX »

La force des expositions universelles est de laisser un champ libre aux organisateurs et de leur permettre d’en faire un projet singulier.

Notre projet sera le reflet des avantages comparatifs de la France et de sa capacité à partager des valeurs universelles. Il combinera la mobilisation de notre patrimoine, de nos atouts culturels et des technologies les plus innovantes pour accueillir plus de 80 millions de visiteurs durant 6 mois sur l’ensemble du territoire français.

Il renouvellera les codes traditionnels des expositions universelles pour proposer aux visiteurs de partager une expérience. Notre candidature n’a de sens que si elle est audacieuse.

« UNE ETAPE DANS UN PROCESSUS DE RENOUVEAU »

Une Exposition universelle n’est pas un simple événement médiatique, c’est une étape dans un processus de développement économique et d’innovation qui donne à un pays son véritable élan.

Le bénéfice des Expositions universelles françaises du XIXème siècle est toujours très présent. En pleine révolution industrielle il a consacré l’émergence de centaines d’entreprises, de produits et de savoir-faire qui sont nées lors de ces événements. Le projet 2025 a d’abord été impulsé par des entrepreneurs, des élus locaux et des étudiants. Il est destiné à être un puissant levier de créativité et d’innovation pour tout le territoire et pour tous les secteurs d’activité. Il s’inscrit dans une trajectoire d’évolution qui va bien au-delà de l’événement.

« UN MODELE ECONOMIQUE SANS RECOURS AUX FINANCES PUBLIQUES »

Dans une séquence de tension budgétaire et de reconfiguration des modèles entrepreneuriaux, l’innovation doit aussi être économique. En prenant l’engagement d’un projet sans recours aux finances publiques, les organisateurs ouvrent un formidable territoire d’innovation.

Depuis 2011, le projet est entièrement financé par des entreprises et conçu avec des jeunes issus des universités et de grandes écoles. Le projet qui sera présenté le 5 mars démontrera sa capacité d’autofinancement. Il constituera un modèle d’économie nouvelle basée sur l’usage de l’existant, sur la mobilisation de nouvelles technologies, sur le développement de l’économie du partage et sur une construction collaborative impliquant l’ensemble des acteurs du pays.

« UN CONSENSUS EXCEPTIONNEL DANS UNE PERIODE DE TENSION »

Un projet de cette ampleur n’a de sens que s’il procède d’une mobilisation exceptionnelle. En avril 2014, un sondage Ifop montre que 84% des Français sont favorables ou très favorables au projet d’une nouvelle Exposition universelle en France.

Depuis 2011 la candidature française à l’Exposition universelle de 2025 s’inscrit dans un formidable élan national : des entreprises sont mobilisées, des centaines d’étudiants travaillent sur le projet, plus de 2000 élus locaux soutiennent la candidature, un comité de soutien de 7500 membres est constitué, les élus parisiens ont voté à l’unanimité pour la candidature, tout comme ceux de la Région Ile de France, de Paris métropole et d’autres collectivités, les Députés de la mission parlementaire ont présenté un Rapport préconisant l’organisation de cette candidature, le Premier ministre  s’est prononcé favorablement le 13 octobre 2014 et le Président de la République a annoncé la candidature française le 6 novembre dernier.

Continuons cet élan dont la France a besoin …

ILS SOUTIENNENT

AccorHotelsAéroports de ParisAG2R La MondialeAir FranceAltarea CogedimCarrefourCompagnie de PhalsbourgCrédit AgricoleDeloitteElior GroupENGIEFondation d'Entreprise MichelinGroupe BouyguesGroupe ClarinsGroupe Galeries LafayetteGroupe RenaultJCDecauxLe Groupe La PosteMcKinsey CompanyRATPSanofiSociété du Grand ParisUnibail-Rodamco / ViparisCovéaHopscotch GroupeMuseum National d'Histoire NaturelleRegusSteelcaseSuez EnvironnementTransdev
www.expofrance2025.com
Mentions légales/Plan du site
Fermer

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.