Accueil > Presse > Les articles de presse > Expo universelle 2025: nouveau départ pour la candidature de la France
RETOUR ACCUEIL <
Je signe pour la candidature
Je veux adhérer à l'association

Les articles de presse

Expo universelle 2025: nouveau départ pour la candidature de la France

Expo universelle 2025: nouveau départ pour la candidature de la France

Déposé le 25/08/2016

Source : Le Point

Lire l'article en ligne

Tous les acteurs du projet se réuniront à Matignon mardi 30 août autour de Manuel Valls. Une nouvelle gouvernance engageant davantage l'État doit être actée.

Coup de booster pour la candidature de la France à l'Expo universelle de 2025. Selon nos informations, tous les acteurs du projet se réuniront le 30 août à Matignon autour de Manuel Valls. Objectif : la création d'un groupement d'intérêt public (GIP) rassemblant l'État, ExpoFrance et les trois collectivités concernées au premier chef – à savoir la Ville de Paris, la métropole du Grand Paris et la région Ile-de-France. L'entité devrait être présidée par Pascal Lamy, délégué interministériel pour l'Expo universelle depuis avril 2015. Mais si l'État détient 30 % de ce GIP, ExpoFrance, la structure d'origine portée par Jean-Christophe Fromantin, le député et maire de Neuilly, initiateur de cette candidature, conserve la main avec 40% – les trois collectivités se partageant le reste.

Nouveau chapitre

Au départ réticent, Jean-Christophe Fromantin se félicite aujourd'hui de cette nouvelle configuration, qui ouvre un nouveau chapitre de cette candidature. « L'État prend ainsi toute sa place dans le processus, comme je le souhaitais depuis plusieurs mois, explique l'initiateur du projet. C'est un atout. Tout le monde désormais est autour de la table, notre travail depuis trois ans est reconnu, l'État monte en puissance et la candidature prend une autre dimension. Et avec la première vice-présidence et 40 % du GIP, j'en reste le premier acteur. »

L'Expo universelle 2025 rattrape le projet d'organisation des Jeux olympiques de Paris en 2024, qui a bénéficié de l'aura de Rio cet été et de l'engagement personnel de François Hollande. Autour de la table à Matignon le 30 août, seront présents Bruno Retailleau (LR) et Bruno Leroux (PS). Mais aussi la maire de Paris Anne Hidalgo. Après la torpille lancée par celle-ci contre la candidature de la France à l'Expo universelle, l'heure semble donc à l'apaisement. « Cette initiative de rassemblement se double d'un geste de réconciliation et d'ouverture avec Paris, c'est une bonne nouvelle», se réjouit Jean-Christophe Fromantin.

Dernier signe positif : le 1er septembre aura lieu la traditionnelle réunion de l'ensemble des ambassadeurs à Paris. La candidature de la France pour l'Expo universelle devrait donc bénéficier d'un vecteur de promotion supplémentaire. La course de fond n'est pas terminée, loin de là.


Par Jérôme Cordelier

 

ILS SOUTIENNENT

AccorHotelsAéroports de ParisAG2R La MondialeAir FranceAltarea CogedimCarrefourCompagnie de PhalsbourgCrédit AgricoleDeloitteElior GroupENGIEFondation d'Entreprise MichelinGroupe BouyguesGroupe ClarinsGroupe Galeries LafayetteGroupe RenaultJCDecauxLe Groupe La PosteMcKinsey CompanyRATPSanofiSociété du Grand ParisUnibail-Rodamco / ViparisCovéaHopscotch GroupeMuseum National d'Histoire NaturelleRegusSteelcaseSuez EnvironnementTransdev
www.expofrance2025.com
Mentions légales/Plan du site
Fermer

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.